Programmation architecturale et muséographique pour la reconfiguration du musée Georges Garret – Jean Leon Gérôme, bâtiment classé MH

Enjeux
Le musée Georges Garret, musée d’art et d’histoire déployé dans l’ancien couvent des Ursulines de Vesoul, est le dépositaire d’une partie de l’œuvre du peintre Jean-Léon Gérôme (1824-1904), natif de la ville. Artiste académiste, il est un temps qualifié de manière péjorative d’artiste « pompier » et délaissé par la critique. Son œuvre est redécouverte depuis peu par les grandes instances muséales et sa notoriété rayonne à présent à l’international. Le projet constitue une formidable opportunité de développement, sur les plans culturel et touristique, pour le musée et la ville.
L’étude a permis de repenser complètement le musée en refondant sa muséographie autour de la figure de Jean-Léon Gérôme sans nier les autres collections et en revisitant les espaces et les parcours par une exploitation plus ordonnée des différents corps de bâtiment, dont l’ensemble présente des variations d’altimétrie de plancher complexes. Le projet permet également de réinventer l’accroche du musée, actuellement très peu lisible, à la rue en tirant partie d’un projet de recomposition urbaine plus global et de la topographie du site.
Pour garantir la soutenabilité de l’opération, l’étude de faisabilité s’est déclinée sous forme d’un phasage en 3 étapes qui tient compte de l’ampleur des tâches à accomplir pour une équipe dont les ressources humaines sont modérées, des mouvements d’œuvres et des moyens financiers.

Missions
- Finalisation du PSC
- Analyse des besoins et diagnostics muséographique et techniques
- Etude de faisabilité spatiale et économique
- Rédaction du programme muséographique
- Rédaction du programme de maîtrise d’œuvre
- AMO pour le recrutement du maître-d’œuvre
- AMO muséographique jusqu’à la réception des travaux

Maître d'ouvrage - Commune de Vesoul
Année - 2020